Soins médicaux pour les demandeurs d’asile

Hälso- och sjukvård för asylsökande – franska

Toute personne qui demande l’asile en Suède a droit aux soins médicaux et dentaires d’urgence et aux soins qui ne peuvent pas attendre.

En Suède, les services de santé publics sont gérés par les conseils de comté ou les régions. Ils sont accessibles partout dans le pays.

Si vous tombez malade ou si vous vous blessez, vous devez en priorité vous adresser à un centre de santé (vårdcentral). Le plus souvent, vous ne pouvez pas vous présenter sans avoir pris rendez-vous. En prenant rendez-vous, vous pouvez préciser que vous avez besoin d'un interprète et dans quelle langue. En cas d’urgence, si vous avez besoin d'une ambulance, appelez le 112 qui est le numéro d’appel d'urgence.

Plus loin dans ce texte, vous trouverez des informations sur la marche à suivre pour trouver les soins dont vous avez besoin et les services qui peuvent vous donner des conseils ou plus d'informations.

Droit aux soins

Lorsque vous demandez l'asile en Suède, vous avez droit à des soins médicaux et dentaires d'urgence, ainsi qu’à tout soin qui ne peut pas attendre. C'est le conseil de comté / la région qui décide de la nature des soins auxquels vous pouvez accéder. Vous avez également droit à toute forme de soins liée à un accouchement ou à un avortement, aux conseils en matière de contraception, aux soins de suivi d’une maternité et aux soins définis par la loi sur la protection contre les maladies infectieuses (dont l’objectif est de prévenir la propagation des maladies contagieuses).

Les enfants et adolescents demandeurs d'asile âgés de moins de 18 ans ont droit aux mêmes soins de santé et soins dentaires que tous les enfants vivant en Suède. Les soins sont en grande partie gratuits pour les enfants, mais cela peut varier selon le lieu de résidence. Les médicaments prescrits sur ordonnance pour les enfants par un médecin sont gratuits.

Vous avez droit à un interprète lors de vos contacts avec les services de santé. Précisez que vous avez besoin d'un interprète lorsque vous prenez rendez-vous.

Bilan de santé

Tous les demandeurs d'asile se voient proposer de faire un bilan de santé gratuit. Vous recevrez une convocation le plus vite possible après avoir déposé votre demande d'asile.

Le bilan de santé n'affecte pas le traitement de votre demande d'asile. Il n’est fait que pour vous et pour vous permettre d’obtenir rapidement une aide médicale adaptée si vous avez besoin de soins. A l’occasion du bilan de santé, on vous donnera des conseils sur les questions de santé qui vous concernent, on vous proposera de faire des prélèvements à des fins d’analyse et on vous informera de la façon dont fonctionnent les services de santé en Suède. Le personnel des services de santé est tenu au secret professionnel et ne travaille pas pour l'Office national suédois des migrations.

Violences et abus sexuels

De nombreux demandeurs d'asile ont été victimes de violences ou d’abus sexuels dans leur pays d'origine ou lors de leur fuite vers la Suède. De telles épreuves peuvent avoir des conséquences tant sur le plan physique que psychique. En plus de blessures physiques, on peut par exemple être déprimé, anxieux ou avoir du mal à dormir. Informez le personnel de santé de vos problèmes pour qu’ils puissent vous aider à obtenir les soins adaptés.

Toute forme de violence et d’abus sexuel est illégale en Suède. C'est toujours l’agresseur qui est jugé responsable et personne ne peut jamais être sanctionné pour avoir été victime de violences ou d’abus sexuel et cela quelle que soit la relation entre les deux parties. Ces principes s’appliquent donc, par exemple, au viol dans le cadre du mariage et aux punitions physiques infligées aux enfants. Contactez la police si vous en êtes victime.

Excision

La circoncision féminine ou l’excision est pratiquée dans de nombreuses régions du monde. Elle consiste en l’ablation d’une partie de l’appareil génital féminin. L’excision est totalement interdite en Suède et considérée comme un crime grave. Celles qui en ont été victimes peuvent avoir des séquelles à la fois physiques et psychiques. Si vous ou votre fille en avez été victime et si cela est à l’origine de problèmes pour elle ou pour vous, vous pouvez obtenir une aide médicale. Parlez-en au professionnel du secteur de la santé qui vous fait passer votre bilan de santé ou adressez-vous au centre de santé le plus proche.

Maladies sexuellement transmissibles

Vous avez le droit de savoir comment vous pouvez vous protéger des maladies sexuellement transmissibles et comment vous pouvez éviter de contaminer les autres. La chlamydia, l'hépatite, la gonorrhée et le VIH sont des exemples de maladies sexuellement transmissibles. Si vous savez que vous êtes atteint(e) d’une telle maladie, vous êtes, selon la loi suédoise, obligé(e) d’en informer les services de santé pour pouvoir accéder aux soins dont vous avez besoin mais aussi pour éviter de contaminer quelqu'un d'autre. Parlez-en à l’infirmière ou au médecin qui vous fait passer votre bilan de santé. Si vous n’êtes pas sûr(e) d’être infecté(e), une prise de sang sera nécessaire.

Contraception et suivi de la grossesse

En Suède, le suivi de la grossesse et les soins liés à un accouchement sont gratuits pour les demandeurs d'asile. C’est également le cas des soins liés à un avortement. Vous avez également le droit de bénéficier de conseils gratuits en matière de moyens contraceptifs afin que vous puissiez décider vous-même si vous souhaitez devenir parent ou non. Les filles comme les garçons ont le droit de savoir comment se protéger et protéger les autres de l’éventualité d’une grossesse.

Il existe de nombreuses formes de contraception. Les préservatifs peuvent être achetés dans les pharmacies ou dans les supermarchés. Si vous souhaitez recourir à une autre forme de contraception, un médecin ou une sage-femme peut rédiger une ordonnance correspondant à la forme de contraception sur laquelle le professionnel de santé et vous vous mettez d’accord. Les moyens contraceptifs prescrits sur ordonnance sont toujours gratuits pour les moins de 21 ans et, dans certaines régions du pays, vous n’avez ensuite à votre qu’un montant limité jusqu'à l'âge de 25 ans.

Si vous êtes enceinte, vous pouvez en parler à l’infirmière ou au médecin qui vous fait passer votre bilan de santé ou contacter la maternité de l'hôpital le plus proche pour savoir les soins dont vous avez besoin.

Troubles mentaux

Il est courant de s'inquiéter de quoi sera fait son avenir lorsqu’on attend qu'une décision soit prise au sujet de sa demande d'asile. De nombreux demandeurs d'asile ne vont pas bien non plus, à cause de ce qu’ils ont vécu ou de préoccupations qui concernent leur famille. Cela peut provoquer des troubles mentaux comme de l'anxiété, des difficultés à dormir, un sentiment de tristesse ou une absence d’énergie.

Vous pouvez obtenir aide et soutien auprès du centre de santé dont vous dépendez. Parlez-en à l’infirmière ou au médecin qui vous fait passer votre bilan de santé. Si vous êtes inquiet pour votre enfant, adressez-vous à la consultation de protection maternelle et infantile ou à l’école de l’enfant.

Déficience fonctionnelle

Lors du bilan de santé, vous avez également la possibilité de signaler si vous êtes ou si vous pensez être atteint(e) d’une déficience fonctionnelle. Autrement dit, si vous avez une capacité réduite à travailler physiquement, psychologiquement ou intellectuellement.

Si vous avez un handicap ou une déficience fonctionnelle qui rend difficile la communication liée à votre demande d'asile, vous pouvez demander de l'aide et du soutien. Avoir un handicap n'est pas un obstacle à l'obtention d'un permis de séjour.

Si vous obtenez un permis de séjour en Suède alors que vous êtes atteint(e) d’une déficience, vous avez droit à recevoir le soutien dont vous avez besoin pour faciliter votre intégration dans la société suédoise.

Soins dentaires

Comme adulte, vous avez droit aux soins dentaires d'urgence. C'est le dentiste qui détermine si les soins dentaires dont vous avez besoin sont urgents et qui décide du type de traitement que vous recevrez. Les enfants ont droit à bénéficier à la fois de traitements d'urgence et de traitements préventifs chez le dentiste. Les actes dentaires sont gratuits pour tous les enfants qui résident en Suède.

Si vous avez besoin de soins dentaires, adressez-vous aux centres dentaires publics (Folktandvården) ou à tout autre cabinet dentaire agréé par le conseil du comté / la région.

Dépistage des troubles de la vue

Si vous pensez avoir besoin de lunettes, vous pouvez aller chez n’importe quel opticien pour faire un examen de contrôle de votre acuité visuelle. Si vous devez acheter des lunettes, l'opticien rédigera un document que vous apporterez à l'Office national suédois des migrations pour demander une aide financière spéciale. C'est l’agent de l'Office national suédois des migrations qui décide si vous pouvez recevoir une aide financière pour acheter des lunettes. Vous devez attendre sa décision avant de commander vos lunettes.

Médicaments

Dans une pharmacie, vous pouvez acheter toutes sortes de médicaments ainsi que d’autres produits pour la santé. C’est également là que vous venez chercher les médicaments qu'un médecin vous a prescrits sur ordonnance. N'oubliez pas de présenter votre carte LMA lorsque vous venez retirer des médicaments sur ordonnance. Cela vous permet de payer moins pour la plupart des médicaments pour lesquels on a besoin d’une ordonnance.

Pour en savoir plus sur la santé et les soins médicaux

  • Le site www.1177.seexternal link, opens in new window fournit des informations en plusieurs langues sur les maladies et le fonctionnement du secteur de la santé en Suède. Vous y trouverez également les numéros de téléphone des centres de santé et des dentistes situés à proximité de votre lieu de résidence.
  • Vous pouvez également appeler Vårdguiden (le guide des soins) au numéro de téléphone 1177. Vous pouvez y parler à une infirmière qui sera capable de répondre à vos questions et de vous conseiller sur les soins de santé en général. L’infirmière pourra également faire une première évaluation de votre besoin de soins et, si nécessaire, vous orienter vers l’unité de soins appropriée.
  • Si vous avez des problèmes psychiques, appelez la ligne d'assistance spécialisée des services de santé (Hjälplinjen) au 0771‑22 00 60. Vous pouvez y recevoir un soutien psychologique temporaire par téléphone, tous les jours de 13h.00 à 22h.00. Vous pouvez être anonyme.
  • Sur www.rfsu.se/uposexternal link, opens in new window, vous trouverez des courts métrages d'information qui s’adressent à celles et ceux qui veulent en savoir plus sur le corps, la sexualité et la santé. Ces films sont disponibles dans de nombreuses langues et traitent notamment de questions liées à la contraception, l'accouchement et la grossesse.
  • Le site www.youmo.seexternal link, opens in new window fournit en plusieurs langues des informations destinées aux jeunes sur la santé, les relations, le sexe et beaucoup d’autres choses.
  • Le 020‑505050 est le numéro d'écoute national qui offre conseils et soutien aux femmes victimes de menaces et de violences physiques, mentales et sexuelles. Appelez, ils peuvent trouver un interprète en quelques minutes. Consulter le site kvinnofridslinjen.se pour en savoir plus. Les informations disponibles y sont présentées en plusieurs langues.
  • Le personnel du service d’accueil dont vous dépendez ou celui de votre centre d’hébergement peut vous aider à trouver plus d'informations et à savoir où vous devez vous adresser pour recevoir les soins dont vous avez besoin.

Transport de malade, blessé ou handicapé

Si, du fait de votre état de santé, vous ne pouvez pas vous rendre par vos propres moyens à un rendez-vous avec les services de santé, vous pouvez réserver un transport spécial (sjukresa). Vous pouvez également être indemnisé(e) des frais que vous avez engagés pour aller à ou revenir d’un centre de santé ou d’un hôpital, si des raisons médicales le justifient. C'est le professionnel de santé que vous rencontrez qui détermine si vous avez droit à un tel transport. Appelez le guide des soins au 1177 pour en savoir plus sur les règles en vigueur dans le comté / la région où vous habitez.

Pour plus d'informations, consultez le site www.1177.se/sa-fungerar-varden/sjukresor-och-fardtjanst/sjukresor/ (en suédois uniquement)external link, opens in new window

N’oubliez pas votre carte LMA

Lorsque vous vous rendez dans un centre de santé, un hôpital ou un cabinet dentaire ou lorsque vous retirez des médicaments dans une pharmacie, vous devez montrer votre carte LMA. Si vous ne l'avez pas encore reçue, vous devez montrer le reçu qui vous a été donné quand vous avez déposé votre demande d'asile. Dans certains cas, vous paierez moins si vous pouvez présenter votre carte LMA lors d’un contact avec les services de santé. Si vous présentez votre carte LMA à la pharmacie, vous paierez également moins pour la plupart des médicaments que vous achetez sur une ordonnance de votre médecin.

Last updated: 17 avril 2019

Was the information on this page helpful to you?

Thank you for helping us improve our website!

Thank you for helping us improve our website!

Tell us how we can make this page better*






If you wish to ask the Migration Agency a question you can find our contact details under the heading Contact us.